Une élève napolitaine: Luisa Cognetti (1857-1952)