Op art et roman virtuel : correspondances entre Escher et Perec