La circulation du poème de Parménide à l'époque impériale