Philosophie, maladie et médecine au XVIIIe siècle