Dare a vedere. Naven e parcours à rebours