Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : vers une entropie diégétique