Le motif du médecin tyran de Platon à Galien